En sortie sur les réseaux aujourd’hui…

La vérité si je mens 4…

Synopsis:
Après de longues années de travail, François H accède à la tête d’une entreprise d’ampleur nationale. Il place alors les membres de sa famille et notamment Patrick à qui il demande de s’investir sur LE sujet du moment: la réforme des rythmes. Patrick s’atèle donc à la tâche mais la réussite du projet est sans compter sur François B qui va entamer de lourdes négociations risquant d’anéantir le beau projet de départ.
Comment s’en sortira Patrick? François H interviendra-t-il à temps pour que son projet de départ aboutisse?

Affiche La verité si je mens 4 5sept

Appel à la grève nationale le 5 septembre 2016

TRACT INTERSYNDICAL CFDT-CFTC-EPA et UNSA

Taux d’encadrement – périscolaire

 NON A LA CASSE DES CONDITIONS DE TRAVAIL
 OUI A DES TEMPS EDUCATIFS DE QUALITE POUR LES ENFANTS

Refus de dialogue, nombreux rendez-vous annulés par le ministre ou son cabinet, l’intersyndicale, dans la continuité de la pétition lancée en juin appelle l’ensemble des salariés du secteur de l’animation à faire grève le 5 septembre 2016, jour de la rentrée scolaire.

Alors que le ministre de la Jeunesse est satisfait de l’expérimentation sur les rythmes et souhaite maintenir le décret du 2 août 2013, un sondage réalisé en mars 2016 auprès de 3000 animateurs par une intersyndicale de l’animation et Le Journal de l’Animation montre une toute autre réalité.

Les résultats sont sans appel :
 87% des animateurs considèrent que les nouveaux taux d’encadrement ont conduit à une dégradation de la qualité éducative des accueils périscolaires,
 81% des animateurs considèrent que les nouveaux taux d’encadrement ont conduit à une dégradation de la sécurité des mineurs,
 91% des animateurs considèrent que les nouveaux taux d’encadrement ont conduit à une dégradation de leurs conditions de travail.

Aujourd’hui, un décret pérennise les taux dérogatoires (1/14 et 1/18).
L’ensemble des organisations syndicales et des fédérations d’Education Populaire ont exprimé leur mécontentement sur la méthode de concertation et ont insisté sur la nécessité d’avoir une vision politique globale sur le secteur de l’animation.

SÉCURITE DES MINEURS, CONDITIONS DE TRAVAIL DÉCENTES, QUALITÉ, voici ce que l’on demande à un gouvernement qui a fait de l’Education et de la jeunesse sa priorité !

En conséquence, nous appelons à la grève nationale
lundi 5 septembre 2016.
RDV à 11h30 devant vos Mairies

Un dernier sondage auprès des animateurs hisse une intention de se mettre en grève par 72% des sondés pour contester ce projet de décret. Aujourd’hui, nous vous appelons à vous mobiliser pour faire entendre notre voix. Nous demandons à stopper l’expérimentation pour revenir à des taux d’encadrement de 1 pour 10 enfants de moins de 6 ans et de 1 pour 14 enfants de plus de 6 ans.

Déjà + de 2500 signataires sur notre pétition. Et vous ? :
https://www.change.org/p/periscolaire-non-%C3%A0-la-casse-des-conditions-de-travail-oui-%C3%A0-des-temps-%C3%A9ducatifs-de-qualit%C3%A9-pour-les-enfants

 

TRACT-GREVE-taux-dencadrement-final

 

Animateurs-ices : faites vous entendre !!!!!

Le décret 2013-707 du 2 août 2013 (http://nq.st/decret2013), qui prévoyait des assouplissements de la réglementation des accueils périscolaires à titre expérimental pour une durée de 3 ans, va arriver à expiration cette année. Mis en place par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, ce texte a autorisé la modification des taux d’encadrement des accueils périscolaires organisés dans le cadre d’un PEDT (1 animateur pour 14 enfants de moins de 6 ans au lieu de 1 pour 10, et 1 animateur pour 18 enfants de plus de 6 ans au lieu de 1 pour 14), la prise en compte des intervenants ponctuels dans le calcul de ces taux, et la possibilité de déclarer un accueil périscolaire à partir d’une heure de fonctionnement quotidienne, au lieu de deux.

Ce décret est actuellement évalué par les pouvoirs publics. Mais les animateurs ne sont pas consultés. Nous avons donc créé un questionnaire pour favoriser votre expression sur ces questions. Le remplir vous prendra entre 5 et 10 minutes.

Plus votre participation sera élevée, plus les résultats que nous ferons remonter au ministère auront de poids !

         Notre calendrier est TRES CONTRAINT puisque cette question sera abordée le 16 mars 2016 au CNEPJ (Conseil national de l’éducation populaire et de la jeunesse).

C’est le moment de se faire entendre en proposant une évaluation de ce décret faite par les professionnels !

Ainsi, nous avons besoin de vous ! Remplissez, diffusez largement ce lien et ce mail pour que nous puissions récolter un maximum de réponses d’ici 15 jours.

Dés aujourd’hui, RDV sur le site du journal de l’animation : www.jdanimation.fr pour remplir ce questionnaire qui ne prendra que 5 à 10 minutes.

 

Pour que ce décret ne soit pas uniquement évalué par les gestionnaires de périscolaires, nous avons besoin de votre mobilisation ! Nous comptons sur vous !

 

Merci !

PS: Afin de garantir un maximum de retours, vous pouvez télécharger l’affiche suivante pour impression et affichage et/ou diffusion auprès de vos collègues en cliquant ici.

Animateurs-prenez-la-parole
1 2