Européennes: lettre ouverte pour des Etats géneraux de l’éducation populaire

Ivry-sur-Seine le 25 mai 2014

LETTRE OUVERTE
à Mme la ministre en charge de l’Education Populaire

 

Madame Vallaud-Belkacem,

Nous venons de vivre avec les résultats de ces élections européennes, la deuxième réplique du séisme du 21 avril 2002. Ce résultat qui donne au Front National la première place en France, nous confirme un système politique qui éloigne les élus des citoyens et résume la démocratie au vote. Derrière ce vote protestataire, il faut également entendre le message d’une démocratie en faillite où les français ne se sentent plus entendus.

Par cette lettre, nous appelons à la fois à faire barrage à la haine, à la xénophobie, à toutes les discriminations et à combattre les propos sexistes, homophobes, racistes, antisémites, anti-musulmans, mais également à un renouveau démocratique inclusif.

Nous ne pouvons plus attendre. Les populistes s’organisent à l’échelon européen et cette situation nous rappelle le contexte des années 1930 mêlant nationalisme, crise économique et haine de l’autre. Aujourd’hui, nous vous appelons à lancer des Etats généraux de l’Education Populaire en vue de lancer une politique ambitieuse d’éducation à la démocratie et au développement de l’esprit critique.

Nous espérons pouvoir vous rencontrer très rapidement afin d’échanger sur la mise en œuvre de cette démarche.

Patrice WEISHEIMER
Secrétaire général