En cas de difficultés d’ordre individuel

Dans ce cas, il est préférable de commencer par formuler la demande oralement à l’employeur puis si la demande de régularisation n’aboutit pas d’envoyer un courrier (lettre recommandée avec accusé de réception ou mail selon les relations avec l’employeur). Si la réclamation n’aboutit pas, il convient d’envoyer un autre courrier (en lettre recommandée avec accusé de réception) mentionnant qu’en parallèle l’inspecteur du travail sera informé…et le faire. L’agent de contrôle pourra alors intervenir auprès de l’employeur pour lui rappeler ses obligations.
En l’absence de réaction de l’employeur et à condition d’être sûr de ses droits (il est en ce sens possible de se rapprocher du syndicat), il peut être nécessaire de saisir le conseil des prud’hommes.