En cas de licenciement, qu’advient-il des formations en cours ?

En principe et spécifiquement en cas d’utilisation du DIF (article L 6323-9 du code du travail), la formation se poursuit. L’employeur ne peut pas interrompre la formation de fait de la fin du contrat de travail. Le lien avec le contrat de travail ne vaut que pour l’utilisation de droits à DIF, l’employeur ne peut faire obstacle à l’utilisation de droits acquis.
En cas de financement hors DIF, la formation étant budgétée, l’employeur n’a que peu d’intérêt de la stopper.