RETRAITES : Le système par répartition doit survivre et trouver son financement

Le SEP UNSA appelle à l’action les 14, 15 et 16 janvier prochain pour que nous nous fassions entendre. L’objectif est zéro perdant dans cette réforme.

Le travail de l’UNSA à la table des négociations, articulé au rapport de force dans la rue, a permis de supprimer l’âge pivot à 64 ans. Et c’est à la conférence de financement de faire parler l’intelligence collective. Depuis 1945 le PIB ne cesse de progresser. La solution se situe dans un meilleur partage des richesses et non pas dans des mesures paramétriques qui contribueraient encore plus à la paupérisation des retraités.

Le SEP UNSA appelle les professionnels de l’Éducation Populaire et de l’Animation à se mobiliser comme ils le peuvent : Que ce soit par la grève, la participation aux manifestations, la participation aux nombreuses caisses de solidarité, le lobbying auprès des députés, sénateurs et élus locaux. Nous devons tous agir ensemble pour nous faire entendre.

Seule l’action collective est efficace !